Konubinix' opinionated web of thoughts

Sérendipité

fleeting

Heureux accident.

Quand quelque chose de non prévu arrive et qu’on en tire une conséquence positive.

sérendipité est le fait de faire par hasard une découverte inattendue qui s’avère ensuite fructueuse, notamment dans le domaine des sciences

https://fr.wikipedia.org/wiki/S%C3%A9rendipit%C3%A9

notion polysémique dont le sens varie selon la période, le contexte et la langue utilisée.

https://fr.wikipedia.org/wiki/S%C3%A9rendipit%C3%A9

permet au chercheur de faire une découverte inattendue, d’importance ou d’intérêt supérieur à l’objet de sa recherche initiale, et désigne l’aptitude de ce même chercheur à saisir et exploiter cette « chance »

https://fr.wikipedia.org/wiki/S%C3%A9rendipit%C3%A9

technologies numériques et Internet semblent jouer un rôle favorisant le phénomène de sérendipité

https://fr.wikipedia.org/wiki/S%C3%A9rendipit%C3%A9

sérendipité, adopté dans les années 1980,

https://fr.wikipedia.org/wiki/S%C3%A9rendipit%C3%A9

prend parfois un sens très large de « rôle du hasard dans les découvertes ».

https://fr.wikipedia.org/wiki/S%C3%A9rendipit%C3%A9

« l’art de découvrir ou d’inventer en prêtant attention à ce qui surprend et en imaginant une interprétation pertinente. »

https://fr.wikipedia.org/wiki/S%C3%A9rendipit%C3%A9

L’Office québécois de la langue française indique, depuis 1973, le mot « fortuité » comme alternative privilégiée25

https://fr.wikipedia.org/wiki/S%C3%A9rendipit%C3%A9

« heureuse coïncidence »

https://fr.wikipedia.org/wiki/S%C3%A9rendipit%C3%A9

Jean-Louis Swiners a suggéré en 2008 « zadigacité » (ainsi que l’adjectif « zadigace »), mot-valise faisant référence au conte de Voltaire intitulé Zadig, et désignant conjointement la sagacité, la perspicacité et l’efficacité. Il définit son néologisme ainsi : « capacité à reconnaître intuitivement et immédiatement – et à exploiter rapidement et créativement – les conséquences potentielles heureuses et les opportunités offertes d’un concours malheureux de circonstances (erreur, incompétence, maladresse, négligence, etc.) »

https://fr.wikipedia.org/wiki/S%C3%A9rendipit%C3%A9

Henri Kaufman a proposé en 2011 la « fortuitude31 »

https://fr.wikipedia.org/wiki/S%C3%A9rendipit%C3%A9

zemblanité est la « découverte inexorable de ce que nous ne voulons pas savoir »

https://fr.wikipedia.org/wiki/S%C3%A9rendipit%C3%A9

permet au chercheur de faire une découverte inattendue, d’importance ou d’intérêt supérieur à l’objet de sa recherche initiale, et désigne l’aptitude de ce même chercheur à saisir et exploiter cette « chance ».

https://fr.wikipedia.org/wiki/S%C3%A9rendipit%C3%A9

faire par hasard une découverte inattendue qui s’avère ensuite fructueuse, notamment dans le domaine des sciences

https://fr.wikipedia.org/wiki/S%C3%A9rendipit%C3%A9

recherche suggère que les scientifiques apprennent diverses heuristiques et pratiques qui permettent à leurs investigations de bénéficier, et de ne pas souffrir, des accidents

https://fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%B4le_du_hasard_dans_les_d%C3%A9couvertes_scientifiques

conditions de contrôle rigoureuses permettent aux scientifiques d’identifier correctement quelque chose comme “inattendu”.

https://fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%B4le_du_hasard_dans_les_d%C3%A9couvertes_scientifiques

mot «sérendipité» est souvent compris comme simplement «un heureux accident», mais Horace Walpole a utilisé le mot «sérendipité» pour désigner un certain type d’heureux accident: celui qui ne peut être exploité que par une personne «sagace» ou intelligente[10].

https://fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%B4le_du_hasard_dans_les_d%C3%A9couvertes_scientifiques

Ainsi, Dunbar et Fugelsang parlent, pas seulement de la chance ou du hasard en science, mais spécifiquement de la “sérendipité” en science

https://fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%B4le_du_hasard_dans_les_d%C3%A9couvertes_scientifiques

été trouvé que des résultats inattendus activent le cortex préfrontal, ainsi que l’hémisphère gauche en général. Cela suggère que des découvertes inattendues provoquent plus d’attention, et le cerveau applique plus de systèmes linguistiques et conscients pour aider à expliquer ces résultats. Cela soutient l’idée que les scientifiques utilisent des capacités particulières qui existent dans une certaine mesure chez tous les humains[13].

https://fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%B4le_du_hasard_dans_les_d%C3%A9couvertes_scientifiques

découvertes sérendipiteuses exigent souvent certaines conditions mentales chez l’investigateur au-delà de la rigueur.

https://fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%B4le_du_hasard_dans_les_d%C3%A9couvertes_scientifiques

scientifique doit tout savoir sur ce qui est attendu avant de pouvoir être surpris, et cela nécessite de l’expérience sur le terrain.

https://fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%B4le_du_hasard_dans_les_d%C3%A9couvertes_scientifiques

  • Effet Dunin Kruger ?

Notes pointant ici