Konubinix' opinionated web of thoughts

Émotion -> Action

fleeting

émotion -> action

Ce sont les émotions qui nous incitent à l’action.

Nous rationalisons après coup nos comportements.

Ces émotions sont liées à nos horizons de focus, probablement majoritairement les valeurs.

Ainsi, dans rhétorique de la contemplation, il est expliqué qu’un bon discours, pour engendrer de l’action, ne doit pas juste être argumentatif, il doit aussi contenir de l’appel à l’émotion.

C’est aussi ce qui cause (je pense) le biais de bonne conscience où on cherche avant tout d’éviter une situation d’émotion désagréable maintenant, même si on a de bonnes raisons de croire que cela engendrera des émotions désagréables plus tard1.

Quand on est sensible à la rationalité, à l’usage correct des mots, à la rigueur, on est probablement guidé par le même programme cognitif émotion -> action. C’est juste que ces concepts font parti de nos valeurs (comme c’est mon cas). On n’est pas rationnel pour être rationnel (straw vulcan), on est rationnel car cela engendre une émotion désagréable de ne pas l’être.


  1. Comme promettre quelque chose pour sentir que l’autre est rassuré alors qu’on sait qu’on va probablement oublier. ↩︎