Konubinix' opinionated web of thoughts

Comment Expliquer Être D'accord Sur Les Conclusions Sans Être Nécessairement D'accord Avec Les Prémisses Et Arguments ?

fleeting

Dans une conversation, il arrive qu’on doive vérifier si on est d’accord sur un affirmation Y.

En général, il est donné des raisons d’accepter Y, comme “Ben oui, Y, parce que X”. Formellement, cela veut dire pour moi “X et X => Y, donc Y”.

Donc, pour se mettre d’accord sur Y, le participant à la conversation a introduit deux nouvelles entités sur lesquelles se mettre d’accord.

  1. l’affirmation X
  2. l’argument “X => Y”

Il arrive souvent que je sois d’accord pour accepter Y, mais pas sur 1. ou sur 2.. Cela cause un red herring où l’autre va chercher à expliquer en quoi X ou “X => Y” sont respectivement vrai et valide. On tombe sur le problème de la récurrence à l’infinie du trilemme d’Agrippa.

J’ai l’impression qu’on pourrait juste accepter Y et avancer dans la conversation. Néanmoins, il me semblerait malhonnête intellectuellement d’acquiescer quand on déclare le modus ponens suivant “X et X => Y, donc Y” avec lequel je ne suis pas d’accord.

Suivant les cas, je me pose la question

stoïcisme & pragmatisme
Dois-je juste acquiescer et bien vivre le fait que l’autre risque de comprendre que je suis d’accord avec prémisses et arguments ?
honnêteté intellectuelle
Dois-je essayer d’avancer sur Y en expliquant que X et “X => Y” ne me semblent pas important dans l’objectif du débat ?

De ce que je comprends de la théorie argumentative du raisonnement, l’autre ne sait pas dire Y sans dire X et “X => Y”. Donc je serai tenté de privilégier le pragmatisme. Néanmoins, j’ai souvenir de plusieurs situations où j’étais cité en argument “Sam est d’accord avec moi que X et X => Y”. Cela m’embête.

Notes pointant ici